L'ETAT VEUT 'accéder aux données informatiques des citoyens

ON EN EST A 80 0000 SIGNATURES

 

 

SOPHIE,                                              

Le parlement français vient d'adopter une loi qui permet à l'État d'accéder aux données informatiques des citoyens sans demander l'avis d'un juge. Recherches sur google, emails, achats, toutes vos activités pourraient être surveillées.

Pour Stéphanie, c'est une véritable atteinte à la liberté sur internet. Elle a donc lancé une pétition sur Change.org demandant aux élus de saisir en urgence le Conseil Constitutionnel afin que celui-ci examine la conformité du texte avec nos droits fondamentaux.

Plus de 38.000 personnes ont déjà signé et des dizaines de députés et sénateurs ont répondu positivement, mais Stéphanie a besoin d'étendre le mouvement pour que suffisamment d'élus agissent.

Cliquez ici pour signer sa pétition.

Ces nouvelles mesures de surveillance sont inclues dans la loi de programmation militaire et sont présentées comme devant permettre de mieux lutter contre le terrorisme. Mais pour plusieurs experts, elles risquent d'instaurer une véritable "dictature numérique".

Le Conseil Constitutionnel ne peut être saisi que si 60 parlementaires engagent la démarche. 49 élus de tous bords ont annoncé leur intention de saisir le Conseil Constitutionnel, en réponse directe à la pétition. Il reste donc 11 élus à convaincre. Aidez Stéphanie à y parvenir en rejoignant la mobilisation.

Cliquez ici pour signer la pétition et défendre vos libertés.

Merci d'agir pour le changement

Benjamin et l'équipe de Change.org

PS: cliquez ici pour lire un article à propos de la pétition de Stéphanie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site